samedi 19 mai 2007

Des romans dans Venise au Settecento

Louis Armand, dans un commentaire sur un précédent billet, m’a demandé mes lumières sur "un "bon" roman, policier ou non, situé dans la Venise du XVIIIe".

Je n’en connais pas beaucoup. De ceux que j’ai lus, je ne pourrais citer (outre Le piège de Dante, d’Arnaud Delalande, dont j’ai dit quelque mal précédemment) que :

- La partita, d’Alberto Ongaro (existe en français aux Editions Messinger, 1987, et au Livre de poche). Une séductrice au cœur froid engage, avec le rejeton d’une famille vénitienne ruinée, une partie dont l’issue est bien incertaine et dont l’enjeu n’est autre qu’une vie. Il convient de noter que ce roman a fait l'objet d'une adaptation cinématographique : La partita, un film de Carlo Vanzina (1988), avec Matthew Modine et Faye Dunaway (plus de détails sur cette page-là). N'ayant pas vu le film, je ne saurais vous en dire plus.



- Vetro, d’Orazio Bagnasco (que j’ai indiqué dans un précédent billet, et dont je crois qu’il n’existe pas de traduction en français). Un roman très prenant, dans lequel Casanova est confronté aux menées secrètes de Don Juan, dans une intrigue qui tourne autour d’un chef-d’œuvre réalisé par les verriers de Murano (vetro, c’est le verre, en italien) ;


- Charles et Camille, de Frédéric Vitoux (Seuil Points Roman, 1998, ISBN 2020221772). Ce roman se déroule après la chute de la République de Venise, dans les années 1790.








Je n’ai pas lu Sérénissime Assassinat, de Gabrielle Wittkop (Seuil Points, ISBN 2.02.053057.0). Il m’a un peu tenté, mais j’en ai eu des échos pas très élogieux de ma libraire. Pour l’instant, j’ai donc évité.







Enfin, du fait qu’il ne cadre pas avec le Settecento, accordez-moi de ne pas porter pas dans cette liste le Remets ton slip, gondolier !, de San Antonio.

2 commentaires:

Louis-Armand. a dit…

Prompte et efficace! Tout mes compliments, Monsieur! Et encore merci!!

Monsieur de C a dit…

Il me fallait battre le fer tant qu'il était chaud. Mas je dois reconnaître que la réponse était prête en grande partie, car la question m'avait déjà été posée dans un forum. J'avais donc peu de mérite à la publier ici rapidement. ;-)