samedi 5 mai 2007

Histoire d'une vie... et quelle vie !


"Histoire de ma vie"...
Quoi de plus simple et de plus ambitieux à la fois, pour donner un titre à des mémoires ? C’est le choix que fait Jacques Casanova de Seingalt, lorsqu’au crépuscule de sa vie, il couche sur le papier ce récit de ses années d’homme-kaléidoscope : aventurier, séducteur, polémiste, kabbaliste, ou encore organisateur de loterie.

Réduire Casanova à l’image réductrice d’homme à femmes qui colle à son habit, c’est oublier, voire dénigrer, toutes les autres facettes de ce personnage si représentatif d’une partie de son siècle.

S’embarquer dans la lecture de ses Mémoires, c’est le suivre dans ses aventures, ses voyages, ses rencontres. Joueur, soldat, violoniste de théâtre, auteur dramatique, secrétaire d’ambassade, voilà bien des visages, souvent méconnus, de Casanova.

Pour le découvrir en détail, sous sa propre plume, tout en profitant du regard critique de spécialistes du personnage et de son temps, une seule édition est à retenir : celle, basée sur le manuscrit original intégral et complétée de textes inédits, parue aux éditions Robert Laffont, collection Bouquins, en coffret de 3 tomes.

"Pour les mortels, la vie est un combat, pour les poètes, un voyage ; pour le Vénitien Giacomo Casanova – autoproclamé chevalier de Seingalt – elle est encore un festin où il trouve toujours sa place, un jeu ininterrompu, prétexte à un éternel défi."
Francis Lacassin, préface d’Histoire de ma vie, éditions Robert Laffont.

4 commentaires:

Louis-Armand. a dit…

Bonjour! Je suis on ne peut plus d'accord avec vous: il ne faut pas limiter Casanova à un simple libertin.
Vous m'éclairez encore! Je ne savais pas qu'il existait une édition complète de son "Histoire(...)"; mon libraire n'est vraiment pas très collaboratif: je n'ai que quelques fragments en Folio... Avec ses mémoires, de belles heures m'attendent! Merci!

Monsieur de C a dit…

J'avais découvert une partie des Mémoires dans des éditions précédentes, sans bien connaître l'histoire de ces publications.
Cette édition des Mémoires chez Laffont m'est apparue particulièrement intéressante, non seulement par son intégralité, mais aussi par tout ce qui l'entoure (préface, notes, etc.) et apporte des informations complémentaires.
Et sa publication dans la collection "Bouquins" rend son tarif tout à fait abordable.

Louis-Armand. a dit…

Oh, j'oubliais! Que pensez-vous de "l'adaptation" par F.Fellini?

Remarquable film!

Monsieur de C a dit…

Je consacrerai un billet spécifique à ce film de Fellini, film à la fois puissant et dérangeant, montrant un certain envers du personnage et du décor. Ou, à tout le moins, un envers de ce que certains ont fait du personnage. Fellini jette dans la boues des caniveaux l'image lumineuse (et trompeuse ?) du Casanova séducteur mythique.